carte de situation

Pierre BODU avec la collaboration de Fabrice RIGAULT

LE GISEMENT MAGDALÉNIEN DE LUMIGNY (SEINE-ET-MARNE)
nouveau regard sur une série lithique d’importance

 

Résumé

Le Magdalénien est sans doute la période du Paléolithique supérieur la plus connue en Île-de-France, ne serait-ce qu’à travers des gisements majeurs tels Pincevent à La Grande-Paroisse (Seine-et-Marne), Les Coudrays à Étiolles ou les Tarterêts à Corbeil-Essonnes (Essonne). Parallèlement à ces sites phares, des découvertes plus sporadiques ou moins bien documentées permettent cependant d’étoffer la carte du Magdalénien de cette vaste région. Étudié par Béatrice Schmider dans les années 1970, le gisement de Lumigny (Seine-et-Marne) fait partie de cette documentation mineure mais néanmoins importante. Le dépôt récent de la collection lithique d’André Wateau provenant de ce site, au musée de la Préhistoire d’Île-de-France de Nemours, a permis d’apporter quelques éléments d’observation et de réflexion supplémentaires et de confirmer son attribution au Magdalénien. Étant donné la très forte composante laminaire de cet ensemble et la qualité du matériau siliceux travaillé, des hypothèses sont proposées quant à la fonction de ce gisement et ses relations éventuelles avec les autres gisements magdaléniens d’Île-de-France. 

Mots-Clés

PARTENAIRES

Logo ministère de la Culture et de la Communication    Inrap    Conseil général du Val-de-Marne    Logo des Hauts-de-Seine    Logo de la Seine-Saint-Denis

ISSN : 2101 - 3608    Ξ    Mise à jour : 25 février 2019   Ξ    Mentions légales