carte de situation

Christian PIOZZOLI
avec la collaboration de Véronique PISSOT et Sylvain DUCHÊNE

UN PROBABLE SANCTUAIRE DE CONFINS GALLO-ROMAIN
AUX MARGES DES CITÉS CARNUTE, SÉNONE ET PARISII :

"la Cave Sarrazine" à Souzy-la-Briche (Essonne)

 

Résumé

Entre 1865 et 1912, plusieurs mosaïques polychromes du Haut-Empire furent mises au jour au lieu-dit "la Cave Sarrazine" à Souzy-la-Briche (Essonne). Celles-ci décoraient un vaste balnéaire gallo-romain dont les vestiges ont été entrevus en sondage ainsi qu’en prospection aérienne. Un bâtiment de plan circulaire (édifice cultuel ?) ainsi qu’un aménagement hémisphérique (édifice de spectacle ?) complètent cet ensemble qui s’étend sur près de 20 ha. Il pourrait s’agir d’un sanctuaire de confins carnute établi à partir du Ier siècle de notre ère, face aux cités des Parisii et des Sénons, le long d’une voie reliant les riches terres du plateau beauceron à la vallée de la Seine.

Mots-Clés

PARTENAIRES

Logo ministère de la Culture et de la Communication    Inrap    Conseil général du Val-de-Marne    Logo des Hauts-de-Seine    Logo de la Seine-Saint-Denis

ISSN : 2101 - 3608    Ξ    Mise à jour : 24 octobre 2018   Ξ    Mentions légales