carte de situation

Gérard CHAUFOURIER (†), Didier BUSSON, Catherine DUPONT

PROVENANCE DES HUÎTRES CONSOMMÉES À LUTÈCE
À LA FIN DE LA PÉRIODE AUGUSTÉENNE

 

Résumé

L’étude porte sur un lot d’huîtres découvert dans le jardin du Luxembourg à Paris en 1972-1973, au fond d’une fosse datée de l’Augustéen récent par le mobilier céramique associé. Grâce à un fragment de calcaire demeuré attaché à l’un des coquillages, leur provenance a pu être déterminée sur la côte de Basse-Normandie, entre Luc-sur-Mer et Saint-Aubin-sur-Mer dans le Calvados. Plus largement, ce littoral, de l’estuaire de l’Orne à Grancamp-Maisy dans le Calvados, apparaît comme particulièrement propice à cette collecte. Durant cette période, il a constitué une huîtrière importante qui alimentait Lutèce et sa région, mais aussi une partie de la Gaule à partir de la vallée de la Seine. Le transport, en grande quantité, devait en effet se faire par voie fluviale. Loin des côtes, les huîtres étaient consommées le plus souvent cuites ou en accompagnement d’autres aliments, il n’y avait donc pas cette exigence de fraîcheur que nous connaissons aujourd’hui.

Mots-Clés

PARTENAIRES

Logo ministère de la Culture et de la Communication    Inrap    Conseil général du Val-de-Marne    Logo des Hauts-de-Seine    Logo de la Seine-Saint-Denis

ISSN : 2101 - 3608    Ξ    Mise à jour : 24 octobre 2018   Ξ    Mentions légales