carte de situation

Paul CELLY

LE PREMIER BASTION DE L’ENCEINTE DE CHARLES IX
dite des "Fossés Jaunes", musée de l’Orangerie, Paris 1er

 Icone pdfTélécharger cet article


Résumé

Des travaux effectués à l’occasion du réaménagement du Musée de l’Orangerie à Paris ont permis d’étudier le plus ancien tronçon de la cinquième enceinte de Paris dite "Des Fossés Jaunes". Le front occidental de cette muraille bastionnée, construite en deux temps (dans le dernier tiers du XVIe siècle et entre 1632 et 1647), reliait l’extrémité occidentale des Tuileries à l'ancienne fortification de Charles V. Une soixantaine de mètres de cette enceinte, jusque-là très mal connue, a été mise au jour. Elle est constituée d’un large fossé, d’une muraille en pierre chaînée à des contreforts et d’une épaisse levée de terre. Un bâtiment postérieur, adossé au rempart, a également été découvert. Il s’agit probablement de la maison de Gilles Renard qui transforma le bastion en jardin d’agrément dans les années 1630.

Mots-Clés

PARTENAIRES

Logo ministère de la Culture et de la Communication    Inrap    Conseil général du Val-de-Marne    Logo des Hauts-de-Seine    Logo de la Seine-Saint-Denis

ISSN : 2101 - 3608    Ξ    Mise à jour : 24 octobre 2018   Ξ    Mentions légales