carte de situation

Pascal MÉTROT, Cécile BUQUET-MARCON

SÉPULTURES DE LA FIN DE L’ÉPOQUE MÉROVINGIENNE
À DUGNY (SEINE-SAINT-DENIS)

 Icone pdfTélécharger cet article


Résumé

La réalisation d’un diagnostic archéologique suivi d’une fouille d’évaluation sur la commune de Dugny, au lieu-dit "La Luzernière/La Comète", fin 1997 et courant 1998, a mis au jour deux enclos circulaires fossoyés datables de l’âge des Métaux. À l’époque mérovingienne, quatre sépultures, dont deux contiennent des objets de parure, ont été installées à l’intérieur de l’un des enclos. Elles sont datables de la seconde moitié du VIIe siècle voire de la fin du VIIe-début du VIIIe siècle. Ce petit regroupement, peut-être familial, se met en place dans le cadre de la réutilisation d’une structure antérieure protohistorique. On peut penser que les enclos délimitaient des tumuli car, pour choisir cet emplacement, il fallait pour le moins que quelques vestiges significatifs de ces structures soient encore visibles dans le paysage à l’époque où eurent lieu ces inhumations. En l’état actuel des recherches, ce petit groupe de sépultures ne peut être relié à aucun habitat contemporain.

Mots-Clés

PARTENAIRES

Logo ministère de la Culture et de la Communication    Inrap    Conseil général du Val-de-Marne    Logo des Hauts-de-Seine    Logo de la Seine-Saint-Denis

ISSN : 2101 - 3608    Ξ    Mise à jour : 24 octobre 2018   Ξ    Mentions légales