carte de situation

Marina PAGLI avec la collaboration de Sandra CABBOI, Christine CHAUSSÉ, Sylvie COUBRAY,
Agnès GAUTHIER, Matthieu LEBON, Nicole LIMONDIN-LOZOUET, Simon PUAUD et Christian VERNOU

LES PRÉLÈVEMENTS PALÉOENVIRONNEMENTAUX ET GÉOARCHÉOLOGIQUES :
principes de conservation et orientations pour le tri / sélection

 

Résumé

Ce travail propose un questionnement sur les modalités de conservation des prélèvements paléoenvironnementaux et géoarchéologiques qui ont été réalisés dans le cadre de recherches archéologiques, en prenant en compte leur intérêt scientifique et leur statut patrimonial. Il s’interroge également sur la question de l’intérêt scientifique de ces restes dans le cadre des discussions en cours. Celles-ci interviennent dans le cadre des procédures de conservation sélective des biens archéologiques mobiliers, introduit par l’ordonnance du 29 juin 2017 relative aux règles de conservation, de sélection et d’étude du patrimoine archéologique mobilier. Construit comme une synthèse des échanges avec différents spécialistes d’analyses paléoenvironnementales, ce travail a été réalisé dans le cadre de la formation des conservateurs de l’Institut national du patrimoine, lors d’un stage au sein du Service régional de l’archéologie de la Drac Île-de-France.

Mots-Clés

PARTENAIRES

Logo ministère de la Culture et de la Communication    Inrap    Conseil général du Val-de-Marne    Logo des Hauts-de-Seine    Logo de la Seine-Saint-Denis

ISSN : 2101 - 3608    Ξ    Mise à jour : 26 AOÛT 2020   Ξ    Mentions légales