carte de situation

Sophie DAVID

L’APPORT DES DONNÉES LIDAR À LA CONNAISSANCE D’UN TERRITOIRE :
le massif forestier de Fontainebleau (Seine-et-Marne et Essonne)

 

Résumé

Le massif forestier de Fontainebleau est surtout connu d’un point de vue archéologique pour ses nombreux abris ornés, souvent datés de la Préhistoire. En partenariat avec le Sra Île-de-France, l’ONF a pu réaliser un vol LIDAR sur ce grand massif francilien. L’objectif de cette étude était d’actualiser la carte archéologique pour ensuite mettre en place des mesures de gestion conservatoires sur les sites lors des travaux sylvicoles. Après l’interprétation des données LIDAR, les anomalies topographiques identifiées ont fait l’objet de vérifications de terrain. Les prospections pédestres ont ainsi permis de confirmer la présence de 167 sites, datés de la Préhistoire à la Deuxième Guerre Mondiale. L’image de ce territoire a été complétement renouvelé, notamment pour l’Antiquité, car la carte archéologique est passée de 8 à 45 sites gallo-romains, ces derniers étant systématiquement liés à des éléments de parcellaire.

Mots-Clés

PARTENAIRES

Logo ministère de la Culture et de la Communication    Inrap    Conseil général du Val-de-Marne    Logo des Hauts-de-Seine    Logo de la Seine-Saint-Denis

ISSN : 2101 - 3608    Ξ    Mise à jour : 26 AOÛT 2020   Ξ    Mentions légales