carte de situation

Laure PECQUEUR, Valérie DELATTRE, Alexandra MONDOLONI  avec la collaboration de Paul BRUNET

UNE STRUCTURE ATYPIQUE DU NÉOLITHIQUE RÉCENT :
la sépulture individuelle à crémation de Mours "Le Derrière des Moulins" (Val-d’Oise)

 

Résumé

Dans la partie nord d’une vaste emprise archéologique diachronique située à Mours "Le Derrière des Moulins" (Val-d’Oise) a été mise au jour une structure de combustion inédite (FR.7) ayant livré des ossements humains incinérés (1860 g répartis en 3 "amas" distincts). Le lieu de crémation et d’ensevelissement ultime sont les mêmes malgré un court déplacement des restes humains. L’ensemble a été recouvert, sans doute protégé, scellant cette utilisation funéraire avec manipulation des esquilles dans une proximité immédiate. Outre que l’étude de cette structure livre une série de gestes funéraires fortement codifiés pouvant être décryptés malgré la forte érosion générale, la datation radiocarbone d’un échantillon osseux appartenant à une séquence chrono-culturelle (Lyon 11052-GrA : 4380±40 BP, calibré 3100-2903 av. J.-C.), où ce type de pratique autour du cadavre brûlé demeure encore très largement inédite.

Mots-Clés

PARTENAIRES

Logo ministère de la Culture et de la Communication    Inrap    Conseil général du Val-de-Marne    Logo des Hauts-de-Seine    Logo de la Seine-Saint-Denis

ISSN : 2101 - 3608    Ξ    Mise à jour : 25 février 2019   Ξ    Mentions légales